Rencontre Ministère Transition Ecologique et Solidaire / Interfédérale Jeudi 3 octobre 2019

Créer: sam 05/10/2019 - 13:32
Auteur: CGT Énergies 77

Délégation FNME CGT :  S MENESPLIER – T RAYMOND – P PAGE LE MEROUR

Ministère :  Mme E BORNE – M. N CLAUSSEL – M. E MARIN 
 
Après des propos introductifs relatant la situation extrêmement tendue dans l’entreprise, l’intersyndicale a rappelé son exigence du RETRAIT du projet HERCULE pour le 10 octobre, conformément à la mise en demeure exprimée au soir du 19 septembre, jour de grève massive et historique du personnel. 
 
La Ministre a pris acte de la situation et, incontestablement, la mobilisation du personnel pèse sur le débat.  
 
Elle a confirmé le mandat confié par le gouvernement au PDG Lévy : proposer une nouvelle organisation pour EDF. Elle a précisé qu’à ce jour aucun projet n’a été présenté au gouvernement.  
 
Elle a dressé le décor de la situation climatique et de l’avenir du mix électrique au regard des enjeux planétaires. Elle a précisé que le plafond des 150 TWh, fixé désormais dans la loi énergie climat, ne sera pas mis en œuvre par le gouvernement. Ce premier recul important est à mettre à l’actif de la mobilisation. Le seuil de 100TWh étant toujours inacceptable pour la FNME CGT.  
 
Avec la plus grande détermination, la délégation FNME CGT a présenté essentiellement les éléments suivants :

  • Retrait immédiat du projet HERCULE ;
  • Opposition du Personnel à tout projet de découpe/privatisation qui signifie la fin d’Electricité de France ;
  • Refus de devenir sous-traitant/fournisseur des concurrents d’EDF et au service d’actionnaires privés par la distribution/vente de l’électricité. Le Personnel a parfaitement compris le seul but financier du projet ;
  • Bilan de la déréglementation avant toute réflexion d’avenir ;
  • Proposition de retour à un EPIC 100% public nationalisé. 

 
La délégation FNME CGT a également mis en avant, par la voix de son Secrétaire Général, son refus de remise en cause du régime spécial de retraite des IEG.

A cette heure, la mobilisation à compter du 10 octobre est plus que jamais d’actualité pour gagner l’enterrement d’HERCULE.

La délégation se rend à 14h30 à Wagram pour la réunion interfédérale/PDG que nous attendions depuis la démonstration claire du Personnel le 19 septembre. 
 
En fin de journée, la CGT se rendra à la réunion interfédérale pour porter le mandat des grévistes.