[6eme Congrès FNME CGT] CR 1eme Journée

Créer: lun 10/04/2017 - 15:32
Auteur: CGT Énergies 77

Lundi 10 Avril 2017 :

- Discours d'ouverture présenté par Laurent HEREDIA ;

- Élection des membres pour la première séance de la présidence ;

- Visionnage d'un film "le JT" présenté par Gaël FARO, ouverture des travaux ;

- Vote pour les bureaux, commissions et présidences de séances du congrès ;

- Acclamation et hommage pour nos collègues présents de la GUYANNE ;

- Hommage rendu à nos camarades disparus, dans un film émouvant ;

- Présentation et intervention de la région Loire Atlantique 44 ;

- Rapport d'ouverture par la secrétaire Virginie GENSEL-HEMBRECHE sur l'état des entreprises dans notre pays, des salariés, les catastrophes dans le monde, les guerres, les réfugiés ;

Un point sur l'élection présidentielle !

Autres points, les électriciens et gaziers avec la fermeture des centrales, la privatisation du RTE, les mardis de la colère etc.

Un rappel sur l’importance d’être plus présent sur le terrain auprès des agents et mieux gérer notre temps de travail administratif. Il faut porter une attention particulière vers les populations d'ingénieurs et cadres, nous devons aller à leur rencontre.

Il est demandé également de porter un intérêt particulier à la continuité syndicale car les inactifs eux aussi sont dans la lutte.

- Intervention de Claude MARTIN : présentation de l'espace stand fédéral, de la vie syndicale, formation, UFR pour la continuité syndicale.

- Débat et bilan sur les 3 années passées de Besançon à Nantes. Intervention des collègues issus de différentes branches.

- Présentation du livre "Nous les mineurs" par François DUTEUIL

- Rapport de la commission mandat et vote par Marc POUTOUT. Celle-ci nous a donné quelques chiffres : 650 congressistes, 426 votants. État des syndiqués sur la FNME : 22716 actifs, 7430 UFICT, 22193 inactifs, 252 syndicats représentent 42469 voix et 162 syndicats sont présents au congrès représentant 33698 voix.

- Ouverture de la table ronde pour les débats afin de construire les 3 prochaines années. Il en ressort beaucoup d'inquiétude sur la transition énergétique à venir. Nucléaires, thermiques, écologiques, sans perdre de production, les tarifs. Comment faire et comment le porter auprès des pouvoirs publics et des clients, telles sont les premières questions.

Fichier(s) joint(s)