SOLIDARITÉ ? UN MOT VAIN POUR LA CFDT

Comment une organisation syndicale comme la CFDT peut dénigrer un mouvement national engagé par les agents des IEG ?
Peut être le fait de ne pas se sentir associé à leur côté, ne pas trouver sa place reste une réelle question dans le syndicalisme.
La CGT Energies 77 a répondu présente aux sollicitations des agents et n’a, à aucun moment, cautionné les dégradations engendrées sur les différents sites tout comme  notre Fédération Nationale CGT.
 
Rappel concernant les faits :
 
Le site de Meaux (77) a été occupé par les agents de TOUTE la Seine-&-Marne, jour et nuit pendant TROIS semaines, pour défendre notre service public, l’astreinte, nos salaires, notre statut, nos activités sociales, nos inactifs, nos conditions de travail et tant d’autres choses au vu des attaques du gouvernement et de nos employeurs.
Une solidarité s’est mise en place, permettant de tenir dans la durée, pour ouvrir des négociations locales à la demande des Directions et des agents grévistes. ET OUI LA CFDT, comme les autres organisations syndicales du territoire Seine-&-Marnais, ne s’est pas associée à nous, il était donc normal que seule la CGT Energies 77 soit allée en négociations avec les agents grévistes.
 
Comment la CFDT peut-elle dénigrer les négociations demandées par les agents ? A la CGT, ce sont les agents qui décident et non le Syndicat, ce qui n’a pas l’air d’être le cas à la CFDT. Belle démocratie !
Alors oui, les agents auraient pu demander des avancées seulement pour les grévistes. Mais non ! Ils ont fait le choix de se battre pour les agents qui ont des retards de carrière, et ce, sur tous les sites de Seine-&-Marne. Alors oui on peut les féliciter de s’être battus pour des agents d'exécution, de maîtrise de différents services, sans faire de distinction entre grévistes et non grévistes. C’est si facile de critiquer quand on est pas au coeur du sujet !
 
Un protocole d’accord de fin de conflit et de reprise de travail, a bien été signé entre la Direction DR IDF EST Enedis et le Syndicat CGT ENERGIES 77 sous couvert de la décision des agents, ce qui a l’air de déranger la CFDT, et oui la CGT a fait le choix comme la Direction d’Enedis de ne pas le rendre public mais, en revanche, invite tous les agents à se rendre au syndicat pour le consulter. A la CGT, nous n’avons pas l’habitude de cacher les choses, nous ne sommes pas un syndicat réformiste et travaillons autant que possible avec nos syndiqués et tous les agents.
 
Le seul point positif à ressortir du tract de la CFDT du 11 Juillet, est que nous avons le sentiment que la CFDT sera à nos et vos côtés lors de cette rentrée sociale de Septembre.

Espérons ne pas nous tromper !
 
 
 
Pièce(s) jointe(s) à l'article: